• A
  • A

Pêche, randonnée équestre, mon cœur balance... Et pourquoi pas les deux ?

 

Un jour d'été - 

Au programme : partie de pêche en famille aux Truites d'Andaure. Ensuite ? Passer un moment entre marraine et filleule, en partant randonner à cheval.

Sous cette chaleur, nous avions envie de rivière, d'ombre, de fraîcheur. Le combo parfait se trouve sur la commune de Labatie d'Andaure, au lieu "Les Truites d'Andaure". La randonnée à cheval étant prévue en fin d'après-midi, cela nous laisse le temps de profiter tous ensemble d'une bonne partie de pêche ! Pas besoin de réserver à l'avance et l'accueil de Cédric et Julien est toujours au top ! Le but ? Pêcher la truite (arc-en-ciel, fario, ombles de fontaine ou encore grandes truites saumonées selon les parcours), le long des cours d'eaux naturels du Doux, avec différents niveaux de pratique. Mais pas d'inquiétude ! C'est à la portée de tous et il n'y a pas besoin de permis, en bonus, ils te prêtent même le matériel et les appâts, elle est pas belle la vie ?

 

C'est donc dans un cadre verdoyant, paisible et familial que j' avais hâte de voir la tête de mes p'tits loups lorsqu'ils pêcheraient leur premier poisson, et voici que la première truite mord à l'hameçon ! J'ai tout de suite lu dans leur visage l'excitation, la joie et la surprise d'avoir attrapé pour la première fois un poisson ! C'est ensuite au tour de ma nièce de "ferrer" une deuxième truite. Quel bonheur ! Ces belles truites seront grillées le soir même à la poêle, avec quelques amandes torréfiées et des tranches de citron, un régal !

 

Un petit goûter s'impose ensuite, avant de partir randonner à cheval. C'est donc à deux, entre filles, que nous partons direction le village de caractère de Désaignes, et plus précisement le centre équestre Le Vergier. L'arrivée au centre équestre nous laisse déjà sous le charme, les chevaux de part et d'autre de la route, le château et sa belle tour, une petite tente médiévale au loin, le cadre est idéal. Les chevaux sont déjà préparés, ils ne nous restent plus qu'à les rencontrer, se familiariser avec eux et c'est parti pour une balade d'une heure et demi - deux heures, sur les sentiers équestres du beau village de Désaignes, guidées par Sylvie pour notre plus grand bonheur. Un seul mot et les chevaux l'écoutent, la comprennent. Lou est aux anges, l'équitation c'est sa passion ! Vénus, son cheval, est grand mais ça ne l'impressionne pas, d'autant plus que c'est un cheval doux, bienveillant et très vite attachant. De mon côté, plus habituée à la randonnée pédestre qu'équestre, je prends un réel plaisir à découvrir le village, ses paysages, prairies et montagnes vue d'un peu plus haut. Monter à cheval donne un sentiment encore plus grand de liberté, surtout dans un cadre aussi beau.

Au retour, une petite halte s'impose dans la rivière. Nous n'hésitons pas un instant à rentrer dans l'eau fraîche, les chevaux sont tellement contents de pouvoir se rafraîchir qu'ils jouent avec l'eau en tapant avec leurs sabots, une baignade bien méritée et agréable pour tout le monde ! Durant toute l'après-midi, nous avons pu suivre cette belle rivière qu'est le Doux et l'apprécier de différentes façons. La Vallée du Doux est un bijou, fragile et précieux, un site naturel préservé, encore sauvage sur certaines parties, riche en patrimoine bâti (terrasses, murets en pierre sèches, châteaux, édifices religieux), mais aussi riche en faune et flore. Un vrai petit paradis où l'on aimerait prolonger ses vacances, à vie...